RETSAMI

RETSAMI se joue sur un plateau de 9×9 avec un circuit en spirale et quatre pions chacun. Le premier qui amènera un de ses pions sur la case d’arrivée au centre du plateau sera vainqueur. A chaque tour, un joueur doit effectuer une action parmi trois possibles. 1) Avancer un de ses pions sur le chemin jusqu’à une case libre en ayant la possibilité de prendre un seul virage. 2) Avancer un pion orthogonalement ou diagonalement sur une case occupée par un pion adverse plus proche du but. Ce dernier est alors retiré du jeu.  3) Remettre en jeu un de ses pions précédemment retiré sur une des huit premières cases.

Sur la boite il est fièrement écrit qu’il s’agit du plus grand jeu depuis le Backgammon, comme si le Backgammon était un grand jeu … résolu depuis longtemps par une simple calculatrice de poche. De plus, je n’y vois qu’un très vague rapport avec celui-ci, peut-être le parcours et l’enbut. Mais point de jet de dés ici !

RETSAMI est vraiment un jeu très original, une sorte de jeu de l’oie auquel on aurait supprimer le hasard. On est impressionné par la simplicité des règles et la formidable étendue stratégique et tactique qui s’offre à nous. Et tout ça avec seulement 4 pions chacun. Cependant RETSAMI souffre trop facilement d’un problème de répétition de coups qui mène au match nul. Les joueurs pouvant à tout moment refuser de prendre le risque de se retrouver dans une situation trop aventureuse. Quant aux joueurs plus explorateurs dans l’âme, ils s’armeront de patience en se lançant dans des parties qui peuvent être longues et où il faut rester concentré pour garder le bon tempo.

Edition : John Wildsmith 2011

This entry was posted in Ma ludothèque. Bookmark the permalink.

Comments are closed.