PATCHWORK

 

Les joueurs disposent chacun d’un petit plateau quadrillé sur lequel ils vont constituer leur patchwork. Pour se faire, ils vont devoir acheter des bouts de tissus de tailles différentes avec des boutons qui servent de monnaie. Sur un autre plateau linéaire et à caractère temporel, les deux joueurs vont y progresser pour gagner des boutons-monnaie mais également des mini bouts de tissus qui serviront à combler les plus petits trous de leur ouvrage. Une fois la dernière case du plateau linéaire atteinte par les deux joueurs, la partie s’arrête et on compte les points. On additionne alors tous les boutons encore en main moins deux points par case vide du plateau-patchwork.

PATCHWORK est un jeu combinatoire abstrait dans l’air du temps. Le créateur Uwe Rosenberg a bien compris que maintenant pour séduire les éditeurs, un jeu abstrait doit avoir la couleur et le gout d’un jeu de société « conventionnel ». Et il faut bien admettre que l’objectif est parfaitement atteint. Même si certains mécanismes sont déjà vu, ils se retrouvent ici au service d’un jeu sans hasard globalement très original et en accord avec son thème. En basculant d’un plateau à l’autre, PATCHWORK fait tantôt penser au jeu de l’oie, tantôt à tétris et même au monopoly avec monnaie et obtention d’un salaire périodique. Un jeu au multiple visage et autant d’atouts pour plaire. Sans oublier un beau visuel et une profondeur stratégique certaine.

Original, simple, beau, ludique. Un coup de cœur !

Je ne vois pas de petite bête.

Edition : Funforge 2015

 

This entry was posted in Ma ludothèque. Bookmark the permalink.

Comments are closed.